© Yannick Ribrioux 2011
 
biographie
 

 

Jules Contant est né à Blois le 23 avril 1852.

Il a 18 ans quand son père Amédée Contant, adjoint au maire en 1870, est tué d'une balle prussienne après avoir tenté de négocier un cessez-le-feu pour éviter d'inutiles victimes civiles dans Blois qui est sur le point d'être prise d'assaut par l'ennemi.

Atteint de "bronchite spécifique", il est dispensé de service militaire et obtient une autorisation de résidence à Paris en 1875.

Pendant un séjour de trois ans dans la Capitale, il va faire la connaissance de nombreux artistes en fréquentant l'Ecole des Beaux-arts ; il y retrouve probablement son ami blésois Henri Sauvage (1853-1912) qui suit des cours dans l'atelier de Léon Bonnat.

Jules Contant est surtout sensible au souffle du renouveau républicain qui envahit le pays et auquel la plupart de la nouvelle génération de peintres, en rupture avec la peinture académique, apporte son soutien. C'est au contact de tous ces artistes en rébellion, exclus des Salons académiques mais unis contre toute forme d'exclusion sociale ou artistique, que Jules Contant va s'ouvrir à une expression plus libre de sa peinture.

De retour à Blois vers 1878, il poursuit sa passion pour le dessin et la peinture en fréquentant assidûment le musée ou les ateliers de peintres blésois et s'engage avec conviction dans la vie publique.

.../...

 

 

 

Jules Contant vers 1865, entouré de ses parents et de ses deux soeurs - collection particulière

Jules Contant (au fond à gauche)
lors d'une séance de nu en atelier
fonds patrimonial, bibliothèques de Blois-Agglopolys-RLXA 175

page 1/page 2 >

 

accueil


 

biographie


 

engagement
politique

 

Société des
Amis des Arts

 

MUSEE VIRTUEL


 

source : Yannick Ribrioux : monographie "Jules Contant (1852-1920), peintre blésois", 2011, 47 pages

contact courriel : yannick.ribrioux@wanadoo.fr